Mixwerk Blog

Interview avec Daniel Brühl

Interview avec Daniel Brühl

L'acteur Daniel Brühl est venu dans notre studio pour un enregistrement. Il est la voix anglaise du film « The Promise » ("Das Versprechen" en allemand). Le documentaire raconte l'histoire de Jens Söring qui, durant les 32 dernières années, a été emprisonné aux Etats-Unis pour un meurtre qu'il n'a probablement pas commis. Ci-dessous, l'interview avec Daniel Brühl:



Daniel Brühl est l'un des acteurs allemands les plus connus dans le monde entier. Il a connu le succès aux Etats-Unis grâce à des rôles comme dans « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino. Daniel Brühl a décidé de prêter sa voix au film « The Promise » dans l'espoir que sa notoriété attirera l'attention du public sur le cas présenté dans le film.

L'acteur est né Daniel César Martin Brühl González, il est né d'un réalisateur de télévision allemand et d'une institutrice espagnole. A seulement 8 ans il a gagné un concours de récitation qui l'a amené à la station de radio WDR. Il a fait du doublage et des pièces radiophoniques, apprenant l'art d'être une voix professionnelle sur le tas. A la sortie du lycée, Brühl décide de devenir acteur.

Il obtient son premier rôle sur le grand écran dans « Schlaraffenland » en 1999 mais ce sont ses rôles dans « Das weiße Rauschen » en 2001 et « Good Bye, Lenin ! » en 2003 qui font décoller sa carrière d'acteur. Ci-dessous la bande-annonce de « Good Bye, Lenin ! » : ​


Good Bye, Lenin! (2003)

Daniel Brühl joue Alexander Kerner, le fils d'une femme qui a « raté » la chute du Mur de Berlin parce qu'elle était dans le coma. Son fils fait tout pour qu'elle croie qu'elle vit toujours dans l'ancienne Allemagne de l'Est. Le film a reçu de nombreuses récompenses, notamment le César du meilleur film de l'Union européenne.



Plus tard vinrent les films « Joyeux Noël » et « Salvador ». Ces deux films obtinrent un immense succès et augmentèrent encore plus la renommée mondiale de Daniel Brühl. C'est à ce moment-là que le célèbre réalisateur Quentin Tarantino lui donna un des rôle-titre du casting germanophone dans son film "Inglourious Basterds ». Brühl y joue le rôle d'un « héros de guerre » Frederic Zoller, aux côtés de Brad Pitt, Diane Krüger et Til Schweiger. Voici la bande-annonce :



Inglourious Basterds (2009)

Le réalisateur Quentin Tarantino y ré-écrit l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Dans sa version un groupe de soldats juifs et des membres de la résistance militaire joignent leurs forces pour combattre Hitler. Daniel Brühl interprète le rôle de Frederic Zoller, qui parvient à convaincre Goebbels d'organiser la première du film de propagande dans lequel il joue le rôle principal dans un cinéma où les membres de la résistance en profiteront pour attaquer les nazis.


Comme Daniel nous l'a dit dans l'interview chez Mixwerk, le réalisateur Ron Howard l'a vu dans « Inglorious Basterds » et lui a offert le rôle de Niki Lauda dans son film « Rush » dont voici la bande-annonce :



Rush (2013)

L'intrigue du film tourne autour du duel entre Niki Lauda et son rival James Hunt, interprété par Chris Hemsworth. Hunt est un fêtard et un playboy. Lauda est un perfectionniste talentueux. En 1975 Lauda devient champion du monde de Formule 1, ce qui fait tomber Hunt en grave dépression. Mais un an plus tard la situation change radicalement.



On a pu voir dernièrement Daniel Brühl en 2018 dans le thriller politique « Otages à Entebbe » où il joue le rôle de Wilfried Böse qui, avec l'aide d'un complice détourne un avion d'Air France. Voici la bande-annonce :  
Les meilleurs microphones pour enregistrer des voi...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 30 septembre 2020
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.
SCROLL TO TOP

Mixwerkstudio


captcha